Protection Sociale Complémentaire

L’UNSA veut du plus pour tous les agents

L’UNSA Fonction Publique s’est abstenue sur le projet d’ordonnance proposé par le gouvernement lors du Conseil Commun de la Fonction Publique (CCFP) réuni le 18 janvier.

Le texte prévoit l’obligation de participation de tous les employeurs publics à la hauteur, a minima, de 50% du coût de la cotisation des agents publics à leur protection sociale complémentaire santé, à l’horizon 2024 pour la majorité des agents de l’État, 2026 pour les agents territoriaux et hospitaliers.

Cependant, les conditions pour que tous les agents puissent en bénéficier, avec un niveau correct de garanties couvertes, restent, à ce stade, beaucoup trop incertaines. Les craintes sur l’obligation, à moyen terme, de cotiser à des contrats complémentaires qui permettront de bénéficier de garanties identiques à celles d’aujourd’hui ne sont pas levées. De plus, en donnant la priorité à des contrats collectifs à adhésion obligatoire, le gouvernement fait un choix qui impliquera des changements très importants dont les conséquences, notamment sur les actuels retraités, ne sont pas clarifiées.

Protection Sociale Complémentaire : l'UNSA veut du plus pour tous les agents - lire la suite

Connexion adhérent ou militant

Un nouveau syndicalisme avec vous !

logo3 ca va UNSA 50x50       

Prenez votre place dans le réseau UNSA.

Devenez correspondant, adhérent, représentant de section locale. 

Si vous avez envie de nous rejoindre, de créer une section autonome dans votre direction, 

nous sommes prêts à vous y aider, à vous accompagner, à vous former.

Contactez-nous

Email

Tel 0144973341

Adhésion newsletter

Blogs des sections

Rejoignez-vous sur Facebook !
JSN Epic template designed by JoomlaShine.com