Logo UNSA DGFIP V1 7

Grève du 16 septembre 2019

Pourquoi l’UNSA DGFIP n’en sera pas

Encore une fois les organisations syndicales du CTR ont choisi de lancer un appel à la grève pour demander, entre autres choses, l’abandon du projet de nouveau réseau de proximité. Elles appellent même à reconduire la grève au-delà du 16 septembre.

Depuis le début de l’année, cela fera au moins le neuvième ou dixième appel à la grève lancé par l’intersyndicale du CTR. Le résultat de ces appels successifs n’est pour l’instant pas très probant. L’administration avance sur ces projets sans difficulté puisque ces organisations syndicales refusent le dialogue.

Dans les départements où l’UNSA est présente, nos représentants locaux tentent, par différents modes d’action, d’influer sur les projets présentés. Durant l’été, certains ont pris leur bâton de pèlerin pour aller à la rencontre des maires afin de leur expliquer cette nouvelle organisation de notre réseau et ses conséquences pour nos concitoyens et les collectivités. Dans certains départements, ils ont organisé des actions en collaboration avec les agents des sites impactés.

Pour le 16 septembre, dans le cadre d’intersyndicale locale, des sections UNSA s’associent aux rassemblements prévus lors de cette journée. La notion d’autonomie, qui est inscrite dans nos statuts, permet cette liberté d’action.

Pour autant, l’UNSA s’inscrit partout dans une volonté de dialogue avec les directeurs locaux. Le ministre, Gérald Darmanin, et le directeur général, Jérôme Fournel, ont promis qu’une concertation allait s’engager et que les projets pourraient évoluer.

Nos équipes locales vont donc prendre aux mots notre ministre et son directeur général et argumenter en faveur de modifications. Nous verrons alors si la volonté de dialogue est réelle ou de la simple poudre aux yeux.

Faire le choix de ne pas s'inscrire dans cet appel à la grève du 16 septembre, ce n'est pas un renoncement.

L’UNSA DGFIP fait le choix du dialogue parce que la contestation jusque boutiste ne permettra qu’une seule chose : l’administration mettra en place ses réformes sans discussion et sans aménagement, ce qui sera, in fine, préjudiciable aux intérêts des agents.

L’UNSA DGFIP fait le choix du dialogue pour apporter des propositions d’améliorations et négocier des mesures d’accompagnement qui soient les plus favorables possibles aux agents, notamment financièrement. Nous voulons nous assurer qu’il n’y aura pas de mobilité forcée et que tous les agents qui seront impactés par les transformations bénéficieront d’un accompagnement individualisé.

Nous ne sommes pas de ceux qui disent que la DGFIP doit rester un monolithe, une forteresse inexpugnable. La société évolue et notre administration doit évoluer avec elle tout en s’assurant que personne ne sera laissé de côté et que les conditions de travail des agents seront préservées.

Tout cela doit se faire dans un esprit de dialogue et d’ouverture. l’UNSA DGFIP y est prête. Nous espérons que l’administration y est prête également.

Connexion adhérent ou militant

Un nouveau syndicalisme avec vous !

logo3 ca va UNSA 50x50       

Prenez votre place dans le réseau UNSA.

Devenez correspondant, adhérent, représentant de section locale. 

Si vous avez envie de nous rejoindre, de créer une section autonome dans votre direction, 

nous sommes prêts à vous y aider, à vous accompagner, à vous former.

Contactez-nous

Email

Tel 0144973341

Adhésion newsletter

Blogs des sections

Rejoignez-vous sur Facebook !

Unsa TV

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com