Tentative d'incendie au centre des finances publiques de Saint-Andiol (13).

L'UNSA DGFiP tient à apporter son soutien à tous les agents du centre des finances publiques de Saint-Andiol qui a été victime cette nuit d'une tentative d'incendie par deux individus.

Selon nos informations les deux personnes, dont une semblait porter un gilet jaune, ont été aperçues en train de caillasser la porte et de jeter un cocktail Molotov artisanal. Le hall du bâtiment a brûlé mais le percepteur, qui réside sur place avec sa famille, a rapidement maîtrisé l'incendie.

Les deux individus sont toujours en fuite.

Nous soulignons le courage et le sang-froid du collègue comptable, qui occupe avec sa famille un appartement au dessus de la Trésorerie, et qui a réussi à circonscrire l'incendie à l'aide d'un extincteur.

L'UNSA DGFiP demande à la Direction Générale de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des agents dans les bâtiments de la DGFiP qui sont malheureusement de plus en plus souvent l'objet de violences de la part de personnes, incontrôlées et  très minoritaires, appartenant au mouvement des gilets jaunes.

 

Les agents de la DGFiP , de par leur qualité de fonctionnaires de l'Etat, ne font que mettre en oeuvre une politique décidée par le gouvernement. Ils ne peuvent en aucun cas en être rendus responsables.

L'UNSA dénonce ces violences et appelle l'ensemble des parties à se mettre autour d'une table et à trouver des solutions concrètes aux difficultés réelles que peuvent rencontrer une partie des français.

-------------------------------------------------------------------------------------

 

Ci dessous le communiqué de l'UNSA sur les décisions gouvernementales : 

Déclaration du 1er ministre
De premières concessions : une suite à co-construire !
 
L’UNSA prend acte de la déclaration du Premier ministre, ce 4 décembre.
Elle constate que des mesures pratiques et immédiates touchant le pouvoir d’achat, que l’UNSA réclamait, figurent bien dans les annonces du gouvernement. C’est le cas du moratoire sur les prix du carburant, du gaz et de l’électricité, revendications que l’UNSA avait elle-même portées, ainsi que sur le contrôle technique.
 
Rien cependant sur les loyers ni les salaires, sujets sensibles que l’UNSA avait signalés.
 
Il s’agit néanmoins pour l’UNSA d’un premier geste concret, quoique tardif. Sera-t-il suffisant pour que le dialogue s’engage ? L’UNSA le souhaite car, au-delà de l’immédiateté, l’indispensable mise à plat de la fiscalité comme des conditions sociales de la transition écologique nécessite un minimum de temps.
 
Dans cet esprit, l’UNSA enregistre avec satisfaction l’annonce d’une très large concertation devant s’étaler du 15 décembre au 1er mars, qui correspond aussi à ce qu’elle demandait. Elle s’y engagera pleinement et à tous les niveaux, convaincue que le dialogue citoyen est indispensable pour espérer reconstruire le lien républicain.
 
Cette concertation doit être non seulement ouverte et transparente mais son objectif clairement affiché. Le contentieux que le Président de la République, le gouvernement et sa majorité, ont euxmêmes créé, après un an et demi d’un quinquennat marqué par des mesures injustes, un excès de suffisance et beaucoup de mépris pour le dialogue social, est lourd. Il s’agit désormais pour l’UNSA de co-construire en mettant au coeur la justice sociale.

 

 

 

Connexion adhérent ou militant

ELECTIONS 2018

        10690253 739387452806058 87684726068966540 n

Prenez votre part au changement !

UNE LISTE AUTONOME DANS VOTRE DIRECTION.

Dans le cadre des élections professionnelles de décembre 2018, l'UNSA DGFiP cherche à créer des listes locales dans le maximum de directions et départements.

Si vous avez envie de nous rejoindre, de créer une liste locale, nous sommes prêts à vous y aider, à vous accompagner, à vous former.

Contactez-nous

Email

Tel 0144973341

Adhésion newsletter

Blogs des sections

Rejoignez-vous sur Facebook !

Unsa TV

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com