Mardi 10 octobre : un mouvement unitaire suivi

Hier plus de 200 manifestations se sont déroulées dans toute la France à l’appel de l’UNSA et de l’intersyndicale Fonction publique.

400 000 fonctionnaires ont défilé pour interpeller le gouvernement sur les différents sujets de mécontentement qui les touchent.

Ces manifestations importantes ont montré que les agents de la Fonction publique savent se mobiliser quand c'est nécessaire.

Les médias ont pu relayer les revendications des personnels des trois Fonctions publiques.

Les premiers commentaires montrent que certains messages commencent à être entendus par le gouvernement.

La mobilisation est bonne pour un premier mouvement unitaire depuis plusieurs années.

- 16% de grévistes dans l’ensemble de la Fonction publique.

- 27 % de grévistes dans les ministères économiques et financiers.

- Plus de 33 % de grévistes à la DGFiP.

Cette très belle mobilisation à la DGFIP montre que les appels unitaires sont bien mieux suivis que les appels à la grève répétés et fourre tout pratiqués par certaines centrales syndicales.

L’UNSA DGFiP remercie tous les agents et les cadres de la DGFiP qui se sont mobilisés ce mardi 10 octobre.

Ce taux de grève (33%) montre, au-delà des revendications qui touchent tous les fonctionnaires, qu’il existe des sujets de mobilisation spécifiques à la DGFiP. Cela montre que les actions unitaires sont plus efficaces, qu'elles sont plus crédibles vis à vis des agents et de la direction.

L’UNSA DGFiP va continuer d’œuvrer en faveur de cette unité d'action.

Ce matin, mercredi 11 octobre, un comité technique ministériel s'est tenu en présence des ministres Darmanin et Le Maire.

Ils n'ont fait aucune annonce qui répondent aux revendications des agents des ministères économiques et financiers.

Ils ont apporté les précisions suivantes :

- Le calendrier d'application du protocole PPCR doit être discuté avec les fédérations syndicales de la Fonction publique pour voir si le calendrier originel peut être mis en œuvre.

- Au MINEFI, il n’y aura pas de plan de qualification pour les promotions 2018 ce qui signifie une baisse des promotions inter-catégorielles.

- La réforme de l’Etat version Macron, appelée CAP 22, pourrait modifier les périmètres des missions de chaque ministère et des administrations.

Quid de l’avenir de certaines missions de la DGFiP ?

Tous les dossiers restent dans l’incertitude. Le brouillard devient la marque de fabrique du gouvernement.

Une chose est sûre, pour infléchir la politique du gouvernement la mobilisation des fonctionnaires et des agents de la DGFiP doit s'afficher sans faille dans les mois qui viennent.

L’UNSA Finances et l’UNSA DGFiP sont depuis toujours et resteront toujours aux côtés des agents pour combattre des décisions unilatérales qui percutent et dégradent les conditions de vie au travail, les rémunérations, et les missions de service publique dans nos administrations.

 paris 08b ead70

 

 

Connexion adhérent ou militant

Devenez autonomes

Dans le cadre de son développement, l'UNSA accueille et forme celles et ceux qui souhaitent militer au sein de leur direction pour représenter les personnels tant au niveau collectif (siéger en CTL, CDASS, CHS) qu'au niveau individuel (siéger en CAPL).

Le syndicalisme autonome de l'UNSA se développe à la DGFiP, rejoignez nos équipes locales, créer votre section départementale !

Contactez-nous: unsa@dgfip.finances.gouv.fr Tel : 0144973332

Adhésion newsletter

Blogs des sections

Rejoignez-vous sur Facebook !

Unsa TV

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com